LA RAISON D'ETRE

Aujourd’hui, de nombreux d’acteurs de la transition et des alternatives ont entamé un travail de recensement et de cartographie de leurs organisations, actions et écosystèmes.

Dans la majorité des cas, néanmoins, ces informations sont éparpillées sur les sites de chacune de ces organisations et les données ne peuvent pas communiquer entre elles en raison de choix techniques différents : aucune visualisation agrégée n’était jusqu’à présent possible.

Pour permettre de relier ces alternatives, une dizaine de collectifs travaillent depuis deux ans pour développer des outils libres permettant de connecter les différentes bases de données existantes et de les visualiser au même endroit : TRANSISCOPE

LE COLLECTIF

Douze organisations travaillent depuis deux ans sur ce projet, soutenues par des citoyennes et citoyens de différents horizons,  appartenant ou non à ces mêmes organisations

 

Alternatiba réunit des milliers de citoyennes et citoyens engagé-e-s face à l’urgence climatique dans la promotion et la mise en place d’alternatives concrètes, et la résistance non-violente aux projets climaticides.

L’Assemblée Virtuelle est une association à but non lucratif basée sur le site expérimental des Grands Voisins à Paris. Elle a été créée en mai 2011. Elle prend la forme d’un écosystème d’acteurs développant de manière collaborative des communs (outils, méthodologies et projets sous licences libres). Elle rassemble une vingtaine de contributeurs actifs aux profils très variés, souhaitant  utiliser le potentiel des technologies du web sémantique pour outiller les acteurs du monde de la transition.

Les Colibris, ce sont tous ces individus qui inventent, expérimentent et coopèrent concrètement, pour bâtir des modèles de vie en commun, respectueux de la nature et de l’être humain.

Le Mouvement Utopia soutient depuis sa création en 2000 la déconstruction des aliénations de nos sociétés : le dogme de la croissance comme solution à nos maux économiques, la croyance en la consommation comme seul critère d’épanouissement individuel, la centralité de la valeur travail comme seul mode d’organisation de la vie sociale.

Cap ou pas cap est une association qui agit pour que le plus grand nombre de citoyens s’engagent dans des actions alternatives qui construisent une société humaine, écologique et solidaire. Créée en 2013 à Paris, elle anime une carte numérique et collaborative des alternatives citoyennes et propose des parcours d’engagement pour que chaque personne qui le souhaite rejoigne ces actions transformatrices du quotidien ou en crée de nouvelles.

Le CRID et la solidarité internationale : Le Centre de recherche et d’information pour le développement (CRID) a été créé en 1976 par 8 associations de solidarité internationale (ASI). Il en compte aujourd’hui une cinquantaine, réunies autour d’une vision partagée de la solidarité internationale, reposant sur le partenariat et l’éducation au développement. Le CRID mène de nombreuses campagnes d’interpellation des décideurs publics et de mobilisation citoyenne en s’appuyant sur le travail de plaidoyer fait par ses membres.

Le Collectif des associations citoyennes (CAC) est né en 2010 pour :

  • lutter contre l’instrumentalisation et la réduction des associations à leur seule dimension commerciale
  • défendre la contribution des associations à l’intérêt général et à la construction d’une société solidaire, durable et participative

Le # WARN ! c’est quoi ? Nous sommes des acteurs et actrices du changement qui voulons apporter des réponses concrètes aux défis actuels de société – environnement, santé, emploi… Nous sommes de plus en plus nombreux.ses à le vouloir. Des solutions existent, nous sommes prêt.e.s à les appliquer et à les diffuser. Notre mouvement, le WARN! (We Are Ready Now!), connecte chaque personne qui veut que ça change aux alternatives qui lui correspondent. Parce que nous sommes prêt.e.s, maintenant !

Le RIPESS est un réseau mondial de réseaux continentaux engagés dans la promotion de l’économie sociale et solidaire. Les réseaux continentaux du RIPESS (Amérique latine et Caraïbes, Amérique du Nord, Europe, Afrique, Asie et Océanie) rassemblent à leur tour des réseaux nationaux et des réseaux sectoriels, assurant ainsi un fort ancrage territorial. Sa portée à la fois globale et locale lui donne une légitimité pour promouvoir l’ESS, favoriser des coopérations intercontinentales, et réaliser un plaidoyer à différents niveaux.

Le Mouvement de l’économie solidaire a été fondé en 2002 sur les fondations de l’Inter-réseaux de l’économie solidaire dans le but de créer un vaste mouvement des initiatives de l’économie solidaire et ainsi sortir de la confidentialité.

Socioeco.org  est un site de ressources documentaires porté par le RIPESS Europe qui permet aux citoyens, et plus particulièrement aux étudiants, aux chercheurs, aux journalistes et aux élus locaux de trouver plus aisément de l’information sur l’ESS. Ce site nous donne un aperçu du potentiel de cette autre manière de concevoir l’économie pour renouveler nos modes de développement. 

RésiWay est une association internationale qui a pour objectif de valoriser, encourager, soutenir et mettre en relation les initiatives individuelles et collectives aspirant à un mode de vie responsable et respectueux de leurs environnements social et naturel. Elle oeuvre, entre autres, à permettre le partage d’informations libres et supporte notamment les encyclopédies ResiPedia et Ekopedia.

L'ORGANISATION

Le projet est piloté par des membres des organisations du collectif et alimenté par des contributeurs.trices dotés d’une expérience forte sur le sujet ou des expériences similaires.

Des groupes de travail collaborent sur des sujets dédiés :  le contenu, la technique et l’ergonomie,  les données,  la communication, les finances …

Un comité de pilotage constitué d’un représentant de chaque organisation  se réunit tous les mois pour définir les orientations et valider les avancées du projet.

Les technologies utilisées

 

Le bus sémantique : cet  outils d’agrégation permet une réactualisation automatique des données pour chaque initiative (agenda, annuaire, situation géographique…) dès la source mise à jour en les transformant en web sémantique¹

GoGoCartoJs  :  est une application web gratuite et open source pour visualiser des données sous forme cartographique. Elle est optimisée pour de large jeux de données, et propose un système de filtres avancé. N’hésitez pas à consulter la documentation pour la réutiliser !

SemViz : SemViz est une architecture d’interfaces web sur navigateur qui permet de faciliter la conception et la réalisation de celles-ci. L’objectif est de pouvoir obtenir l’interface en déclarant uniquement les composants de visualisation  et les sources de donnée sémantiques.