Cartographier les impacts et les alternatives pour lutter contre les changements climatiques

Les activités humaines ont causé un réchauffement du climat d’environ 1°C par rapport à l’ère préindustrielle. Localement, nous sommes témoins des effets des changements climatiques et savons que ces impacts vont probablement s’aggraver dans les années à venir.

Prévenir – s’engager dans les luttes locales 

Super Local, c’est le nom du mouvement qui vient renforcer les luttes locales contre le changement climatique. La carte Super Local recense les sites ou projets menaçant la nature, la santé, le climat partout en France, où des citoyennes et citoyens se mobilisent. Des nouveaux territoires à fort potentiel de mobilisation pour l’action climatique ont aussi été identifiés. 

Retrouvez les luttes locales près de chez vous : https://superlocal.team

Témoigner – pour renforcer l’Affaire du Siècle 

L’Affaire du Siècle qui attaque en justice l’Etat pour sa responsabilité dans les conséquences du changement climatique, vous invite à témoigner des effets que vous observez et subissez. 

Documentez les impacts climatiques via la carte collaborative des témoins de l’urgence climatique en France : https://laffairedusiecle.net/temoin-du-climat/#Screen_4

Certains de ces témoignages pourront renforcer le dossier judiciaire de l’Affaire du Siècle. 

Trouver – les associations et initiatives écologiques près de chez soi

Transiscope est une cartographie des organisations et initiatives de la transition écologique et sociale grâce à la centralisation de nombreuses bases de données existante. Recherchez, géolocalisez, filtrez et trouvez un initiative qui vous intéresse : https://transiscope.org

S’impliquer – dans la co-création de solutions locales 

Le projet européen TeRRIFICA lance une carte collaborative pour recenser vos expériences locales et personnelles du changement climatique. La carte est une première étape, il s’agira de donner la parole à toutes les composantes d’un écosystème territorial (et pas seulement les chercheurs, mais aussi les citoyens, politiciens, entreprises, enseignants…) et de co-créer les compétences pour ce problème global et co-construire des plans d’action locaux.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *